Combien coute de faire appel à un electricien ?

Êtes-vous l’heureux propriétaire d’une nouvelle maison ou d’un logement ancien ? Dans l’un ou l’autre des cas, il vous faut nécessairement l’intervention d’un électricien pour vous mettre en sécurité. Ne savez-vous pas ce que cela peut vous engendrer comme frais ? Renseignez-vous sur ce paramètre.

Le coût d’une rénovation électrique

Après avoir intégré votre nouvelle demeure, l’intervention d’un électricien s’avère indispensable pour votre sécurité. Il devra remettre tous vos branchements aux normes réglementaires pour la sécurité de vos appareils et des occupants du logement.

On appelle cette intervention, une rénovation électrique. Elle est facturée en fonction de l’ampleur de la tâche, mais aussi sur le m². Ainsi, pour faire appel à un électricien, il faut prévoir un budget d’environ 50 à 100 € pour le m². Celui-ci peut varier à la hausse en fonction du type de rénovation que vous souhaitez réaliser.

Pour un travail partiel de mise en sécurité, il faut une somme de 50 à 80 €. Cela passe dans la tranche 120 à 150 € pour une rénovation complète sans le chauffage. Avec cette dernière option, prévoyez plutôt entre 150 et 200 €. Par contre, pour la réhabilitation complète de votre installation électrique, vous dépensez entre 90 et 110 € pour une intervention au m².

En tenant compte de cette tarification, vous devez vous faire une idée du budget à prévoir lorsque vous sollicitez un électricien. Toutefois, il faut préciser que cela varie en fonction du type de votre logement. Pour la rénovation complète avec chauffage de votre appartement de 80 m², vous dépenserez entre 12 000 et 14 000 €.

Par contre, pour le même travail dans une maison de 100 m², il faudra passer dans la tranche de 17 500 à 20 000 €. Le principe reste le même pour tous les autres types d’interventions pour les travaux de rénovations et de réhabilitation électriques. Cependant, qu’en est-il d’une installation électrique par un électricien ?

Le coût d’une installation électrique

Meilleur electricien

L’installation électrique d’un logement fait partie des travaux les plus coûteux. Il s’agit d’un gros investissement dans le matériel, mais aussi dans la main-d'œuvre. Il est évident qu’il faut opter pour un travail de qualité réalisé par un professionnel. Ce dernier vous facturera donc son intervention sur le m². Pour cela, vous devez tenir compte de la surface de votre logement pour estimer le coût de la prestation. Celui-ci peut varier entre 80 et 120 € le m², sans les taxes.

Ainsi, si votre maison s’étend sur une superficie de 100 m², il faudra multiplier cette valeur par 80 ou 1000 afin d’avoir une estimation. Cela devrait donner 8 000 ou 12 000 € pour l’installation électrique de votre maison.

En outre, l’imposition de la TVA dépendra de l’année de construction du bâtiment en question. S’il est tout neuf, la TVA normale prévue est de 21 %, mais pour un logement datant de 5 ans déjà, elle se réduira à 6 %. À cela, il faudra ajouter les honoraires du professionnel qui peuvent varier de 35 à 45 € l’heure. Vous devez aussi prévoir les frais de déplacement de l’intervenant qui viendra travailler pour vous. Ils peuvent être estimés à 20 €, en fonction de l’adresse à laquelle vous êtes.

Par ailleurs, il faut préciser que ces tarifs sont indicatifs et dépendent de votre emplacement sur le territoire Belge. Les coûts se révèlent plus élevés en région urbaine qu’en campagne.

fr ch lu ca